SoundCloud lance son abonnement payant.

Artistes confirmés et amateurs, du pareil au même.

 

J’en parlais dans une news du 15 février 2016Soundcloud ne va pas bien. Nous devions voir naitre une énième plateforme de streaming comme Deezer ou Spotify avec l’accord passé entre Soundcloud et Universal.

Soundcloud devait régler ainsi ses problèmes de justice sur les droits d’auteurs et gagnait le catalogue d’Universal.

Un accord qui permet à Soundcloud d’aller plus loin encore.

Depuis cet accord, SoundCloud est allée plus loin dans la restructuration de son offre.

On le voit dans les propos des dirigeants, Soundcloud a en fait passé des accords avec la plupart des grandes majors.

« Désormais, grâce à nos accords de licence avec UMGSonyMerlinWarner et d’autres, des tonnes de nouveaux morceaux seront aussi disponibles aux côtés de vos nouveaux artistes et indés favoris »

En proposant son offre Soundcloud GO, un abonnement payant à 9,99 dollars/mois pour Android et 12,99 dollars/mois pour IOS, la plateforme de streaming donne maintenant accès aux principaux contenus de nombreux labels musicaux et de tous les artistes amateurs ou non, qui sont hébergés sur sa plateforme depuis le début.

Entre les artistes amateurs et le catalogue des majors, le choix proposé sera sans équivalent aujourd’hui.

Le seul bémol est sur la proposition d’écoute hors-ligne ou seuls les artistes amateurs seront proposés, mais pas ceux des labels.

Pour démarrer, SoundCloud Go propose une offre d’un mois d’essai gratuit, avant de commencer à facturer.

Ce service n’est pas encore accessible en France et pour le moment aucune date n’est donnée pour son arrivée.

SoundCloud règle peut-être tous ses problèmes en même temps.

Ce changement de stratégie et ce nouveau type d’abonnement pour la plateforme devrait l’aider à retrouver enfin une santé financière bien malmenée depuis plusieurs années.

Ces accords avec les majors vont permettre de régler les problèmes de justice avec les droits d’auteurs et ainsi continuer de proposer les contenus des utilisateurs qui remixaient les titres des majors.

Espérons que que cette nouvelle offre arrive à sortir du lot dans un marché des plateformes de streaming de plus en plus concurrentiel.

Commenter

Vous adresse email restera secrète.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.